très bonne lecture

Phone Play – Morgane Bicail

 

phoneplay-757157-250-400.jpg

 

Titre : Phone Play

Auteur : Morgane Bicail

Edition : Michel Lafon

Pages : 348

Note : 17/20

 

 

Résumé :

Un soir, Alyssa, dix-sept ans, reçoit un texto d’un mystérieux lycéen qui lui propose un jeu étrange :  » Devine qui je suis et je serai à toi.  » L’occasion pour la jeune fille de mettre enfin du piquant dans sa vie qu’elle juge d’un ennui mortel… quitte à prendre des risques. Jusqu’où Alyssa ira-t-elle pour un garçon dont elle ne sait rien ?

Avis :

J’avoue qu’au départ il ne me tentait pas trop , j’avais peur que ce soit gamin , et j’entendais beaucoup d’avis mitigés mais j’ai eu l’occasion de le lire sur ma liseuse donc j’ai essayé , et j’ai adoré !

L’intrigue se met en place tout de suite donc on rentre dans le vif du sujet immédiatement et c’est plutot plaisant , j’avais surtout peur que les préambules s’éternisent et qu’il ne se passe rien pendant une bonne partie du livre. Au final , c’est très rapide à lire.

Honnêtement, j’avais envie de regarder les prochains chapitres pendant que je lisais. Je voulais savoir plus vite qui se cachait derrière l’Inconnu , c’était tellement stressant !

J’ai trouvé la plume de l’auteur fluide , facile à lire et agréable .

J’ai parfois trouvé le personnage d’Alyssa un peu trop arrogante et sur les nerfs au début de l’histoire puisqu’elle est sans cesse en train de se plaindre de ses parents, des cours et même de ses amies et des autres personnages qui l’entoure alors que la vie qu’elle mène n’est pas si à plaindre. En tout cas, j’ai préféré son côté plus tempéré dans la seconde partie du roman où on sent qu’elle a mûri.

Concernant l’inconnu, j’avais du mal à le cerner au début, un coup il était taquin, le jour suivant en colère et celui d’après très protecteur, c’était à ne rien comprendre A la fin tout s’explique et on s’attache à nos deux protagonistes qui apparaissent plus sensibles et touchants.

La fin est un peu trop rapide a mon gout , car on sait bien sur qui est l’inconnu mais on n’a pas trop de détail sur certains personnages ou on n’a pas les éléments qu’on aimerait avoir .

En conclusion ,  hormis le glauque et l’inconscience de ce jeu malsain, hormis cette fin un peu rapide, j’ai vraiment trouvé ce bouquin prenant, addictif, bien dosé, bref, je ne regrette pas… Une très belle lecture !

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de “Phone Play – Morgane Bicail”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s