introduction

Welcome In My Wonderland

Bienvenue a tous dans mon pays des merveilles ! Celui de la lecture bien sur !

« L’imagination c’est ce qui nous rend capable de comprendre des choses que nous n’avons jamais vécu .  »                                          

                            J.K Rowling

Ma dernière chronique :

once-and-for-all-1034667-264-432

Chronique ICI

Mes dernières acquisitions  :

la-fille-qui-n-existait-pas-1033073-264-432

 

 

La sortie que j’attend le plus:

 

 

 

Séries en cours:

c05f70fc480027a31cad26f407d7d2e68ce2e097

Avancement : Saison 2 épisode 20

téléchargement.jpg

Avancement : Saison 2 épisode 2

images

Avancement : Saison 6 épisode 15

 

images.jpg

Avancement : Saison 1 Episode 3

18989137-23036454.jpg

Avancement : Saison 2 Episode 2

Publicités
coup de coeur

Once and for all – Sarah Dessen

once-and-for-all-1034667-264-432.jpg

 

Titre: Once and for all

Auteur: Sarah Dessen

Editions : Lumen

445 Pages

Prix: 15€

Note: 4/5

 

Résumé:

À en croire le poète,  » il vaut mieux avoir connu l’amour, quitte à le perdre, que n’avoir jamais aimé du tout…  » Louna, dix-sept ans, est loin, bien loin, d’en être si sûre – et quand on connaît son histoire personnelle, difficile de le lui reprocher. Ironie du sort, elle qui a appris à la dure que les happy ending, c’est pour les autres, passe son dernier été après le lycée à jouer… les assistantes wedding planners aux côtés de sa mère.

De mariages désarmants d’émotion en désastres organisationnels, de témoins qui font leur diva en belles-mères obsédées du détail, Louna va devoir se confronter au cynisme de sa mère, aux pitreries de ses collègues d’un été, au souvenir obsédant d’une nuit parfaite, un an plus tôt à peine, qui la ronge comme l’acide un peu plus chaque jour… Il lui faudra sortir, à l’autre bout du tunnel, vainqueur, qui sait, des obstacles grands et petits que le destin a placés devant elle.

Avis:

J’entendais beaucoup de bien des romans de Sarah Dessen et pour débuter j’ai décidé de lire celui-ci sorti chez Lumen Editions qui est une de mes maisons d’éditions préférées alors pourquoi pas ! Je ne regrette absolument pas mon choix ! J’ai eu un gros coup de coeur pour ce roman !

J’ai beaucoup aimé l’ambiance que donnait ce roman. Ce thème m’a énormément plu, je l’ai trouvé vraiment original, on aborde très peu les Weddings Planners dans les romans et pourtant c’est vraiment intéressant, j’ai beaucoup aimé comment ils ont été traités ici ! C’est frais, ça change et je trouve cela vraiment pas mal de voir « l’envers du décor » d’un mariage.

La romance n’est pas quelque chose que j’affectionne particulièrement pourtant ici, ça m’a bien plu ! Je n’ai pas trouvé cela trop niais et ici, la romance ne m’a pas du tout dérangé. J’ai même apprécié la façon dont l’amour est vu par Louna ou sa mère.

Louna, au départ, peut être agaçante car elle est assez froide comme s’il lui manquait un coeur mais petit à petit, elle se dévoile un peu plus et on découvre son histoire, son passé notamment avec Ethan et on comprend pourquoi elle est comme cela et elle nous parait beaucoup plus sympathique après ça ! Ambrose, je l’ai vraiment beaucoup beaucoup aimé, c’est un gros boulet ( un peu comme moi) ce qui le rend drôle et vachement attachant. Il collectionne les filles mais cette facette de lui est bien menée et fait de lui un personnage encore plus attachant. D’autant plus, qu’il s’investit beaucoup dans son travail et protège Louna.

Pour mon premier Dessen, j’ai beaucoup aimé sa plume. Elle est agréable et tellement addictive ! On veut continuer encore et encore cette histoire mais sans jamais vouloir le finir ! On passe par pleins d’émotions ici et c’est vraiment un ascenseur émotionnel mais c’est vraiment chouette !

Ce fut une très belle expérience, je compte relire des romans de cette auteure car ce livre m’a énormément plu et m’a beaucoup touché. Un beau coup de coeur qui m’a fait passé un super moment et m’a transporté dans un autre monde ! Je le conseille à tout le monde !

 

 

bonne lecture

Mémé dans les orties – Aurélie Valognes

Mémé dans les orties.jpg

 

Titre: Mémé dans les orties

Auteur: Aurélie Valognes

Editions: Le Livre de Poche

252 Pages

Prix: 7€20

Note: 3/5

 

Résumé:

Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant –, s’ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie… jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur.

Avis:

Voyant le succès de ce livre, je m’y suis mise aussi pour me faire mon propre avis. Cela a été une bonne lecture qui m’a fait passer un agréable moment et qui ne m’a pas prise la tête.

Cette histoire est originale et nous fait passer le temps ! J’ai apprécié le style et la plume de l’auteure. On ne se prend pas la tête en la lisant, c’est assez relaxant. Notre lecture est fluide et rapide, les pages se tournent toutes seules tellement on dévore ce livre !

L’histoire de ce sacré Ferdinand est à la fois touchante mais aussi un peu triste. On compatis pour lui. Mais, elle est également amusante car son caractère bourru et ses mauvais coups sont très drôles. La petite Juliette est étonnante, c’est une fille très mâture pour son âge. Mais j’ai trouvé cela assez dérangeant car selon moi, les dialogues entre Ferdinand et cette jeune fille manquaient de réalisme.

Le seul bémol pour moi, serait le fait, qu’il manque un peu de « mauvais coups », j’aurais vraiment aimé que les blagues ou les pièges que fait Ferdinand à la concierge soient plus développés pour faire ressortir encore plus le côté comique de l’histoire et de ce roman.

La plume de l’auteur est simple et fluide avec beaucoup d’humour et de cynisme. C’est une histoire qui change des autres et de ce que l’on peut voir habituellement. Cette auteure, arrive à nous faire changer d’avis sur un personnage en à peine cent pages, elle nous change un homme détestable en un vrai amour.

En bref, un roman très drôle qui nous change les idées. Une très belle plume, très agréable. Des personnages étonnants et amusants. On passe vraiment un très beau moment en le lisant. Je le conseille à tout le monde pour se divertir et passer à d’autres styles.

bonne lecture

Girlhood – Cat Clarke

Girlhood.jpg

Titre: Girlhood

Auteur : Cat Clarke

Editions: Robert Laffont

Collection R

360 Pages

Prix: 17.90€

Note: 3/5

 

Résumé:

L’amitié, c’est comme une allumette…… il suffit d’une étincelle pour se brûler les doigts.

J’ai sombré quand ma soeur jumelle est morte, et mes amies m’ont reconstruite, morceau par morceau.

Depuis, je pensais que jamais rien ne pourrait nous séparer.

Jusqu’à ce que débarque cette nouvelle fille…

Entrez dans l’univers de Cat Clarke, la reine du thriller émotionnel !

Avis:

J’avais hâte de le commencer car c’est un roman de Cat Clarke et donc une valeur sûre ! Cette auteure est une de mes préférées, j’adore tous ses romans. Celui-ci est le moins bon de tous mais il est bon quand même, juste un peu en dessous.

D’abord, ce qui m’a bien plu est le lieu: un pensionnat ! C’est super original, ça sort de l’ordinaire et ce lieu n’est que très peu abordé. C’est un sujet à traiter. Dès le début, on sent le côté « sombre » du lieu et on imagine qu’il va se passer quelque chose de grave.

J’ai aussi aimé la complicité des quatre filles. Dès le départ, on sent de l’amour. Elles sont amusantes, fidèles et ça a l’air d’être de vraies amies ! Mais, la rupture présente entre elles par la suite tombe un peu dans le cliché : une nouvelle arrivante qui va créer ces distorsions et cette rupture.

J’ai adoré Harper. Son histoire est poignante, elle est malheureuse et se sent coupable. Je m’y suis fortement attachée et j’ai beaucoup compatis pour elle. Cependant, je n’ai pas réussi à cerner et à apprécier Kristy, c’est un personnage complexe qui parait faux et hypocrite et je n’ai pas vraiment aimé cette facette. Rowan, est mon coup de cœur de ce roman: elle est hyper attachante, bienveillante et drôle ! C’est l’amie que tout le monde rêve d’avoir !

L’intrigue est bien ficelée, l’action et le suspens sont présent pendant plus de la moitié du roman et c’est ce qui fait que l’on ne s’ennuie pas. J’ai lu ce livre rapidement, je n’ai pas vu le temps passer et j’avais vraiment du mal à le lâcher.

Encore une fois, la plume de l’auteure est géniale : agréable, avec des sujets admirablement bien traités ! Je ne suis jamais déçue par Cat Clarke.

En bref, malgré une histoire en dessous des autres romans de Cat Clarke, c’est une très bonne lecture qui m’a bien plu. Des personnages totalement différents: des bons ( Rowan, Harper…) et des moins bon ( Kristy..). Un suspens au top ! Je pense que ce n’est pas le meilleur car j’en attendais trop mais je n’ai pas été déçue.

déceptions

The Sun is also a star – Nicola Yoon

the sun is also a star.jpg

 

Titre: The Sun is also a star

Auteur : Nicola Yoon

Editions: Bayard

420 Pages

Prix: 16.90€

Note: 2/5

 

Résumé:

Daniel, 18 ans, est fils de coréens immigrés à New York. Il passe un entretien pour entrer dans la prestigieuse Université de Yale. Natasha vient de la Jamaïque. Sa famille, immigrée illégalement aux États-Unis, est sous le coup d’une procédure d’expulsion et devra quitter le pays le soir même. L’adolescente tente par tous les moyens de trouver une solution.Sous l’effet d’un enchaînement d’événements dus au hasard (ou au destin ?), Daniel et Natasha se rencontrent et vont vivre, le temps d’une journée, une belle histoire d’amour.Une histoire à laquelle viennent se mêler le jeu des coïncidences, la menace de l’exil et le poids des différences culturelles.

Avis:

J’avais eu un gros coup de cœur pour Everything Everything du même auteur. Mais, je dois avouer que ce roman ne m’a pas convaincu du tout. Je n’ai pas trop aimé ma lecture.

D’abord, je trouve que l’histoire compte beaucoup de trop clichés ce qui gêne ma lecture. Je n’aime pas aussi la façon dont les Chinois sont représentés dans ce livre, tous les clichés du Chinois y sont présents et ça me gêne un peu.

J’aurais vraiment adoré que l’histoire de Natasha soit plus développée.. Que l’histoire de migrations, de sans papiers soit plus claire et plus approfondie pour être plus intéressante. Parce que là, le roman tourne autour de cette histoire d’amour et c’est vraiment trop pour moi.

La romance du livre est vraiment trop présente pour moi et est surtout très « cucul »… Un seul jour pour s’aimer c’est excessif x) Selon moi, tomber amoureux sans se connaître c’est irréaliste, ce n’est qu’utopie et cela se ressent dans la lecture. C’est un des points qui m’a le plus gêné.

Daniel est vraiment agaçant, un vrai pot de colle, il est assez lourd et puérile. Je trouve qu’au bout de deux heures après la rencontre, il est vachement tactile,alors que ce sont deux inconnus. Natasha est la fille typique, indifférente à tout, qui ne croit pas à l’amour et pourtant en même pas une journée elle tombe amoureuse de Daniel, alors qu’au début elle ne pouvait pas le supporter.

Enfin, la fin pour moi n’a aucun sens. C’est une fin nulle ( je suis excessive mais je le pense vraiment). En fait, avec ou sans cette fin, l’histoire n’avance et ne change pas, et n’influence pas mon avis, avec ou sans, mon avis reste le même.

En bref, une grosse déception. J’ai pas l’habitude de critiquer un livre avec autant de points négatifs. Le seul bon point est selon moi, l’histoire et le passé de Natasha qui n’a hélas pas été assez développé à mon goût. Ayant quand même vu de très bon avis sur ce roman sur les réseaux, je vous conseille de vous faire votre propre avis ! Et n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !

très bonne lecture

Le Livre des Baltimore – Joël Dicker

le-livre-des-baltimore-656964-264-432.jpg

Titre: Le Livre des Baltimore

Auteur : Joël Dicker

Editions de Fallois

476 Pages

Prix: 22€

Note: 4/5

 

Résumé:

Jusqu au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair.

Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l auteur de La Vérité sur l Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey.

Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne.

Huit ans après le Drame, c est l histoire de sa famille que Marcus Goldman décide cette fois de raconter, lorsqu en février 2012, il quitte l hiver new-yorkais pour la chaleur tropicale de Boca Raton, en Floride, où il vient s atteler à son prochain roman.

Au gré des souvenirs de sa jeunesse, Marcus revient sur la vie et le destin des Goldman-de-Baltimore et la fascination qu il éprouva jadis pour cette famille de l Amérique huppée, entre les vacances à Miami, la maison de vacances dans les Hamptons et les frasques dans les écoles privées. Mais les années passent et le vernis des Baltimore s effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu’au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ?

Avis:

Je voulais commencer à lire du Joël Dicker avec son roman La Vérité sur l’Affaire Harry Québert mais j’ai eu celui-ci d’abord donc je m’y suis mise et j’ai vraiment adoré ma lecture !

L’histoire en soi, n’est pas exceptionnelle enfin surtout au début car c’est un simple récit de quotidien d’une famille, mais ua fur et à mesure, on comprend qu’un drame s’est produit et on en découvre de plus en plus au fil de notre lecture. C’est un peu comme une toile d’araignée qui se tisse peu à peu pour à la fin tout comprendre. C’est incroyable !

Je me suis beaucoup attachée à Marcus Goldman,à ses cousins, et aux familles de Baltimore et de Montclair. J’ai surtout adoré Hillel et Woody, je les trouve amusant mais aussi super attachant. On a vraiment pas envie de les lâcher, on veut rester avec eux jusqu’au bout ! J’ai aimé y découvrir l’enfance du personnage principal -Marcus- et l’évolution du trio Goldman !

Dès le début, j’ai été obsédée par le « drame » qui se révèle au fur et à mesure mais sans jamais tout nous dévoiler d’un seul coup. A la fin, en apprenant la vérité et en lisant ce qui s’est passé, j’avais une boule au ventre, et une petite envie de pleurer car je ne m’attendais absolument pas à ce dénouement et j’ai été surprise !

J’ai adoré également la plume de l’auteur, qui est fluide, simple. J’avais l’impression d’être une membre intégrante de cette histoire ! Joël Dicker manie les mots avec brio ! Il a un don, il sait vraiment garder le suspens jusqu’au bout et arrive à changer une simple histoire de famille en une grande histoire incroyable et exceptionnel ! Il sait exactement ou nous amener et c’est génial.

En bref, une plume magnifique, un auteur fabuleux ! Du suspens à n’en plus finir. Des personnages superbes, un « drame » qui nous tient en haleine jusqu’au bout ! Ce roman, m’a vraiment donné une envie folle de découvrir les deux autres romans de Joël Dicker !

très bonne lecture

Fragiles – Sarah Morant

29550886_1797355730568098_1764182312_n.jpg

 

Titre: Fragiles

Auteur: Sarah Morant

Editions: Hachette Romans

572 Pages

Prix: 17€90

Note: 4/5

 

Résumé:

Gabriel a toujours été le bad boy du lycée : celui qui frappe avant de parler, qui fait craquer toutes les filles mais ne s’attache jamais. Brittany incarne la peste par excellence, à la répartie vicieuse, et au joli minois qui ne laisse aucun garçon indifférent. Pourtant, derrière leurs apparences montées de toutes pièces, tous deux cachent de profondes blessures qui les éloignent des autres. Dans cette course pour cacher leurs cicatrices, Gabriel et Brittany se cherchent mutuellement… Se trouveront-ils?

Avis:

J’avais déjà lu Timide et j’avais vraiment adoré! Puis, j’ai lu celui-ci et ça a été une très bonne lecture également! Je crois que c’est mon préféré !

L’histoire est vraiment addictive ! Dès le début, on veut connaître les secrets de nos deux protagonistes. Dès les premières pages, on est happé par ces mystères. Qui est Evangeline ? Que se passe-t-il dans la vie de nos jeunes gens? Les pages se tournent toutes seules et on arrive rapidement à connaître le fin mot de cette histoire.

Les personnages sont super attachants comme dans Timide. Gaby est mon favori, il fait le gros dur et pourtant il a un très grand cœur, c’est un gros nounours qui a beaucoup souffert dans le passé et qui a du mal à se reconstruire après. Durant ma lecture, j’avais presque envie d’être là pour lui, de le prendre dans mes bras mais c’est paaas possible. x) Brittany m’a vraiment touché par ce qu’elle subit au quotidien, derrière son caractère de « garce » se cache une petite chose fragile qui nous donne juste envie de la serrer très fort dans nos bras.

Le seul bémol pour moi serait le personnage de Vanessa qui est irritante au plus haut point. Une vraie garce pile dans le cliché comme dans les films: une fille fragile qui pour aller mieux s’en prend aux autres et qui ne fait aucun effort pour s’en sortir malgré l’aide de Gaby.

Comme dans son roman précédent, la plume de l’auteure est un pur bonheur à lire. D’une justesse incroyable, très simple et fluide. Elle a le don pour nous faire aimer son univers et surtout ses personnages. c’est un grand plaisir de la lire!

En conclusion, un très bon roman. Des personnages et une histoire au top! Un Gaby merveilleux – je suis amoureuse x) – Une plume qui fait envie de lire encore et encore. Un super bon moment de passé ! A lire !

 

très bonne lecture

Levana – Marissa Meyer

Levana.jpg

Titre:  Les Chroniques Lunaires: Levana

Auteur: Marissa Meyer

Editions: PKJ

200 Pages

Prix : 16€90

Note: 3/5

 

Résumé:

« Miroir, mon beau miroir, dis-moi, qui est la plus belle ? »

Pour les lecteurs des Chroniques Lunaires, Levana est une reine cruelle qui se sert de son magnétisme pour imposer amour et crainte à ses sujets. Mais bien avant que Cinder, Scarlet et Cress ne se rencontrent, Levana a vécu une toute autre histoire, une histoire d’amour et de guerre, de trahison et de mort. Une histoire qui n’a jamais été contée… jusqu’à présent.

Avis:

Ayant lu les trois premiers tomes des Chroniques Lunaires, j’ai lu ce tome/prequel comme il me l’a été recommandé. Pour une fois, j’ai adoré un prequel, ce qui assez rare.

Pour une fois, le personnage principal n’est pas un gentil mais bien un méchant ! Malgré le fait que Levana soit un personnage affreux ne me gêne absolument pas, bien au contraire ! On en apprend beaucoup sur ce personnage. Pourquoi elle est devenue comme cela, pourquoi fait-elle tout ça? Et je trouve cela hyper intéressant. En fait, Levana est quelqu’un qui a pas mal souffert et on la suit tout au long de « sa vie » et de sa « douleur »… et grâce à cela on comprend TOUT !

L’histoire de cette reine est vraiment touchante, on ne s’attend pas vraiment à cette histoire, et ça rend ce personnage plus agréable à mes yeux. Ces 200 pages se tournent très vite, on ne voit pas le temps passer ! Elles sont tellement addictives !!

Le seul bémol serait la taille du livre et le prix. Disons le franchement, c’est assez cher pour si peu de lecture, ça passe tellement vite et je trouve que sortir cette somme pour 200 pages soit à peine deux jours c’est un peu excessif.

La plume de Marissa Meyer est encore une fois magnifique, je n’ai que très peu de mots pour la décrire. Elle est douce tout en sachant se montrer  » cruelle ». Elle est simple et fluide. Marissa a un don pour écrire et nous raconter des histoires exceptionnelles.

En bref, un roman encore une fois génial, d’une fabuleuse auteure qui manie à merveille les mots, les personnages et qui fait ce qu’elle veut de nous, elle nous mène à la baguette. C’est un roman qui nous emporte dans un autre monde, extraordinaire et inhabituel ! Encore une fois , c’est un livre à lire !